Chirurgie plastique de l’oreille à Versailles (78)

Otoplastie pratiquée sur Versailles

Les oreilles décollées sont souvent le vecteur de moqueries ou de remarques désobligeantes pouvant affecter l’équilibre psychologique d’une personne. Elles peuvent créer des complexes, des conflits scolaires ou une gêne sociale.

otoplastie versaillesAdulte, il est souvent difficile de confier aux autres le problème que les oreilles décollées, trop visibles de face, ou trop proéminentes ocasionnenet. Ce sont généralement les enfants à l’école primaire et au collège qui s’en plaignent le plus, suite à des remarques ou complexes. Des souffrances psychologiques peuvent en résulter.

 

L’opération des oreilles décollées ou « otoplastie » peut corriger trois types de malformation qui sont plus ou moins associées :

  1. L’angulation excessive entre le pavillon de l’oreille et le crâne, ce qui occasionne un aspect de décollement des oreilles.
  2. Une taille excessive de la conque ou cartilage central. Cette hypertrophie accentue l’écartement de l ‘oreille par rapport au crâne.
  3. Le défaut de plicature de l’anthélix soit le cartilage du pavillon de l ‘oreille. Cette anomalie occasionne une absence de relief, l’oreille n’étant pas assez plié sur elle même. Le pavillon apparaît comme trop lisse.

otoplastie versaillesIl s’agit d une intervention courte qui se pratique en ambulatoire ( hospitalisation sur la journée). Elle traite toutes les déformations auriculaires comme les oreilles décollées, mal formées ou trop proéminentes. En retravaillant le relief des cartilages et les plicatures, l’intervention d’otoplastie redessine des oreilles symétriques, d’aspect naturel et de taille normale, en harmonie avec le reste du visage. Les cicatrices sont dissimulées dans les replis en arrière de l ‘oreille et ne sont donc pas visibles.

L’otoplastie peut être pratiquée chez les adultes à tout âge et chez les enfants à partir de l âge de 7 ans, âge où le pavillon a atteint sa taille définitive.

La demande d’otoplastie doit toujours émanée d’une démarche personnelle. C’est au chirurgien de s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une demande purement parentale. Le plus souvent, les enfants savent exprimer leur motivation et leur attente.

L’otoplastie est souvent réalisée sur les deux oreilles (otoplastie bilatérale) mais elle peut ne concerner qu’une oreille (otoplastie unilatérale).

Les résultats sont le plus souvent très satisfaisants, aussi bien sur le plan esthétique que sur le plan psychologique.

Avant l’opération

Il est indiqué d’avoir au moins une à deux consultations pré opératoires avec votre chirurgien. La stratégie thérapeutique et chirurgicale est expliquée, après analyse des anomalies de l ‘oreille. La morphologie faciale est également étudiée, afin d’harmoniser au mieux les oreilles avec le visage. Des photos sont réalisées.

Déroulement de l’opération de l’otoplastie

L’intervention s’effectue sous anesthésie générale, ou sous  anesthésie locale avec diazanalgésie (anesthésie locale potentialisée). Le mode d’anesthésie est déterminé selon le désir, l’âge et a tolérance du patient. La durée de l ‘intervention est de une heure à une heure trente en fonction des malformations traitées et selon une correction uni ou bilatérale.

Le chirurgien dissimule les incisions de l‘otoplastie dans les plis naturels derrière l’oreille (sillon rétro auriculaire). Une pansement est ensuite appliqué autour de la tête pour maintenir correctement les oreilles, il sera gardé une semaine en place. L’hospitalisation est le plus fréquemment réalisée en ambulatoire avec une sortie le jour même.

Suites opératoires

Les douleurs modérées sont calmées avec des antalgiques simples. Un œdème pourra être présent et masquer les nouveaux reliefs de l ‘oreille pendant 10 jours, il disparaîtra peu à peu. Un bandeau de contention devra être porté nuit et jour encore une semaine après l’ablation du pansement, période durant laquelle l’effort sportif est proscrit. Il n’y a aucun fil à retirer. Un arrêt de travail de 3 à 7 jours est recommandé en raison du pansement. Le résultat est définitif au bout de 2 à 3 mois, après la fonte de l’œdème et le temps que les tissus s’assouplissent.

Prise en charge

Dans la grande majorité des cas, la Sécurité Sociale prend en charge l’intervention.

Le chirurgien n’ a pas besoin de remplir un formulaire de demande d’entente préalable pour l’Assurance Maladie ; cette prie en charge est automatique.

Il remet au patient un devis pour un acte conventionné Sécurité Sociale comportant en détail les montants des honoraires du chirurgien ( et de l‘anesthésiste selon les cas).

Ces honoraires peuvent être, en fonction du contrat de mutuelle du patient, totalement ou partiellement remboursés. En consultant son contrat ou en envoyant le devis à sa mutuelle avant l’intervention, le patient est ainsi parfaitement informé du prix de son opération.

Le code de nomenclature de l’otoplastie unilatérale est CAMA008 et celui de l’otoplastie bilatérale est CAMA013. Ces codes, transmis aux mutuelles, servent de base pour connaître le montant du remboursement.